Enar

May 2015 - Counter-terrorism from an equality perspective

Radicalisation en prison : une question prise à l’envers ?

Les annonces précipitées pour lutter contre la radicalisation islamiste ont tout des réponses simplistes et contreproductives avancées en matière de sécurité publique. Elles omettent aussi d’interroger l’emprisonnement comme facteur aggravant des exclusions sociales et des phénomènes de violence en général. L’administration pénitentiaire française tente désormais de donner un contenu à l’option du regroupement des détenus « radicalisés » sur la base de l’expérience de la prison de Fresnes indûment érigée en modèle.